mercredi, mai 25, 2005

Entree au Chili

Notre Tyson national continue de nous demontrer ses talents de mauvais organisateur. Nous devions demarrer a 6h30, nous monterons finalement dans le 4x4 apres 7h30.
En vitesse, nous nous dirigeons vers les Geysers. Une attraction naturelle passionnante! Il s'agit d'un sous-sol volcanique ou des orifices plus ou moins grands se creent dans la terre pour laisser eclater a la surface de la boue en ebulition.
Vite vite nous reprenons le vehicule jusqu'a la Laguna Verde, un autre grand nom dans le domaine des lagunes. Mais la encore, le vent ne nous permet pas d'admirer les couleurs magnifiques qu'elle fait miroiter normalement.
Tyson nous presse de prendre les photos necessaires avant de nous emmener pour nous deposer a la douane chilienne. Nous laissons la le reste du groupe puis nous en allons jusqu'a mi-chemin ou nous echangeons de 4x4 avec un autre touriste qui apparemment est le seul de son groupe a retourner a Uyuni.
Le temps est compte car nous devions attraper un mini-bus a 10h et nous avons deja une heure de retard. Nous subissons les remontrances du chauffeur qui nous attend depuis longtemps en nous precisant qu'il n'y a plus de place et que c'est le dernier transport de la journee pour le Chili. Je profite de cet eclat de voix pour relacher egalement toute la tension que j'ai accumulee depuis la veille!
A la frontiere, seul un des passagers, un Colombien, est retenu a la douane. Les autres passagers europeens sont outres que le chauffeur parte sans l'attendre ni meme se preoccuper de la situation. Cette scene me rappelle etrangement celle de notre passage Perou-Bolivie.
Mais ces pays sont cette fois bien loin. Nous voici maintenant dans le pays le plus cher d'Amerique du sud, un pays developpe ou les vetements modernes et les visages clairs font place aux peaux tannees, aux tissus colores et aux chapeaux melon des femmes. C'est avec un peu de nostalgie que j'arrive a San Pedro de Atacama.